BEF2014

A quoi sert un modèle économique pour une petite entreprise ?


Pour un dirigeant d’entreprise, il n’est pas rare de témoigner des bénéfices que lui apporte l’analyse de son modèle économique. Tout le monde s’accorde sur la pertinence de cette démarche pour les grandes sociétés, mais son utilité est trop souvent questionnée pour les PME/TPE. Cet outil est pourtant parfaitement adapté aux petites entreprises qui veulent développer leur rentabilité rapidement.

Qu’est-ce qu’un modèle économique ?

Un modèle économique décrit la manière dont une entreprise créé de la valeur pour ses clients.

1. Quelle est l’utilité d’un modèle économique ?

Un modèle économique permet à la fois la clarification et l’action : un modèle économique nous offre une vision globale de l’entreprise en identifiant les points clés sur lesquels le dirigeant peut et doit agir pour développer son avantage concurrentiel. Son rôle est donc primordial dans l’adaptation de l’entreprise aux changements de son environnement (concurrence, évolutions technologiques…)

Exemple : Internet a considérablement impacté le modèle économique des agences de voyage.

→ Le modèle économique permet à l’entreprise de se réorganiser pour poursuivre son développement.

2. Comment fonctionne un modèle économique ?

L’entreprise se divise en blocs : les activités, les ressources, les segments de clients, les partenaires clés, etc. Grâce à ces blocs, la réflexion est facilitée en se focalisant sur chaque élément : forces,  faiblesses, opportunités, menaces, mais aussi sur leur interdépendance.

Un modèle économique : pour quels résultats ?

  • Dans les petites entreprises, chaque euro investi compte. Le modèle économique aide à valider la cohérence des offres et la segmentation commerciale.
  • Un modèle économique peut mener à des désengagements sur des activités / segments de clients pour mieux se concentrer sur d’autres. Il s’agit de décisions difficiles à prendre pour un entrepreneur qui a développé, pendant plusieurs années, des relations avec une clientèle devenue non rentable.
  • Un modèle économique permet de vérifier que les ressources de l’entreprise (les partenaires, le personnel, les équipements…) et la stratégie commerciale sont en cohérence.
  • Enfin, le modèle économique permet d’arbitrer. Par exemple, dois-je continuer des activités non- stratégiques dans mon métier, comme le recouvrement de créances, ou dois-je l’externaliser afin que mon assistant(e) dégage du temps et utilise son expérience pour améliorer le service clients ?

Pour en savoir plus sur les bénéfices concrets de cette méthode, nous vous recommandons l’ouvrage de A. Osterwalder/Y Pigneur « Business Model Nouvelle Génération » ci-dessous et de contacter un coach d’affaires qui pourra vous aider dans sa mise en œuvre.