temps

2017 ou comment faire pour que cette nouvelle année compte 400 jours ?


Entrepreneur, savez vous comment gagner du temps et devenir plus efficace en 2017 ? Avec la nouvelle année, les bonnes résolutions fleurissent, mais en entreprise comme partout ailleurs, celles-ci dépassent rarement la fin du mois de janvier. Et si cette année, vous décidiez que l’année durera 400 jours ?

Se donner plus de temps, oui, mais comment ? Que feriez-vous de ces 15 % de temps en plus ?
Découvrez nos 3 conseils pour gagner en efficacité et pour profiter de 35 jours supplémentaires :

1 – Pourquoi changer ses habitudes de travail ?

Changer ses habitudes sera difficile si vous en ignorez les raisons et les bénéfices. Posez-vous la question ! Se fixer des objectifs personnels concrets et motivants est essentiel pour comprendre pourquoi il est important de changer ses habitudes de travail. Pensez à une nouvelle activité sportive, artistique, à vos proches, ou encore à des projets professionnels qui vous tiennent à cœur.

Notre expérience en coaching de dirigeants nous a démontré que si cette motivation est mal définie, la volonté disparaît rapidement.

2 – Analyser le temps consacré à chacune de ses activités

Réfléchir et trier ses tâches selon l’urgence et l’importance de chaque tâche. La méthode du « urgent / pas urgent – important / pas important », qui distingue l’important de l’urgent, vous permettra de redéfinir le « juste temps »  nécessaire à chaque activité ou interlocuteur.

Ce travail, qui peut sembler fastidieux, demande une grande motivation, d’où l’intérêt de notre conseil n°1 : se fixer des objectifs concrets et motivants !

3 – Inscrire ses objectifs dans un agenda clair et précis

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un agenda hebdomadaire par défaut et y inscrire les blocs de temps consacrés à vos nouvelles activités : elles sont importantes car vous les avez choisies, mais elles ne sont pas forcément urgentes. Si la place vous manque, revisitez le temps des autres activités avec la méthode SRD (supprimer – réduire – déléguer)

Appliquer ces trois conseils, c’est avoir toutes les clés en main pour réussir à changer ses habitudes. Il vous restera alors à choisir les outils d’organisation qui vous conviennent le mieux, et non l’inverse !

 Nous vous invitons à méditer en ce début d’année 2017 cette phrase de Sénèque :
« Il n’est pas de vent favorable pour le marin qui ne sait où aller ».

Belle année à toutes et à tous !